Faut-il traiter la maladie ?

.

L’objectif du traitement de la maladie de Parkinson est d’atténuer les répercussions de ses symptômes sur la vie quotidienne du patient. Les traitements actuels ne guérissent pas la maladie de Parkinson et n’arrêtent pas son évolution. Les personnes peuvent réagir de manières différentes au traitement. Le patient, sa famille et le professionnel de la santé doivent travailler de concert pour trouver le schéma thérapeutique le mieux adapté.

Sans traitement, une personne atteinte de la maladie de Parkinson trouvera probablement que les symptômes rendent très difficiles les activités quotidiennes. Les symptômes de la maladie de Parkinson, comme les tremblements et la raideur, peuvent également être source d’inconfort. Les symptômes augmentent le risque de blessures consécutives à une chute. Excepté peut être les accidents de déglutition, on ne meurt pour ainsi dire pas directement de la MP.